#Classic

Historique des pannes

Comment la technologie des pneus a réduit le risque de pannes

Historique des pannes

Plus de 100 ans d'innovation dans la technologie des pneus Continental ont rendu la conduite plus sûre et plus agréable. Les pannes pourraient même faire partie du passé.

Les pannes sont une partie frustrante mais inévitable de la conduite depuis que les voitures ont pris la route. Il y a un siècle, les problèmes de pneus étaient un problème courant que les conducteurs devaient souvent résoudre eux-mêmes. Mais avec les progrès technologiques, les pneus sont devenus plus robustes, rendant la conduite plus sûre et plus agréable. Dans un avenir proche, l'innovation pourrait encore améliorer les choses, voire même prévenir les problèmes avant qu'ils ne surviennent. 

Réparer un pneu crevé dans le passé

Peu importe où, quand ou comment, une panne n'est jamais une bonne nouvelle. Aujourd'hui, cependant, un service de dépannage ou un garage est rarement loin pour vous aider. Mais cela n'a pas toujours été le cas. Dans les premiers temps de l'automobile, les conducteurs devaient souvent compter sur leurs propres compétences mécaniques pour reprendre la route. Si cela ne fonctionnait pas, ils pouvaient faire signe à un autre automobiliste ou, s'ils avaient de la chance, obtenir l'aide d'un garage local. En l'absence de dépanneuses, la récupération pouvait littéralement dépendre de la puissance des chevaux.  

Les crevaisons étaient l'une des formes de panne les plus courantes. Le revêtement des routes était souvent mauvais et les pneus étaient loin d'être aussi robustes qu'aujourd'hui. La capacité à réparer une crevaison était presque un prérequis pour les conducteurs du début du XXe siècle. Et il n'en fallait pas beaucoup : un trou de moins de 5 mm de diamètre pouvait facilement entraîner une perte rapide de la pression du pneu.

"Ennemis du pneumatique" au début du 20e siècle. "Ennemis du pneumatique" au début du 20e siècle.

Réduire la nécessité de réparer les pneus crevés

Depuis plus d'un siècle, Continental se consacre à rendre la conduite plus sûre, plus facile et plus agréable. Après tout, nous ne sommes pas seulement un fabricant de pneus - nous sommes un fournisseur de services de mobilité. Au cours des premières décennies de l'automobile, nous avons fourni à nos clients de précieux matériaux de réparation des crevaisons et de la littérature instructive sur la meilleure façon d'entretenir leurs pneus. 

Les usines et les ateliers Continental réparaient également les pneus des conducteurs lorsqu'ils étaient en panne. Notre objectif était de rendre l'automobile aussi accessible que possible. Au fil des ans, nous avons développé de nombreuses solutions innovantes pour minimiser les crevaisons. En 1928, par exemple, nous avons lancé des inserts en caoutchouc pour protéger les pneus des dommages causés par les clous. Trois ans plus tard, nous avons dévoilé une plaque de caoutchouc auto-vulcanisante pour les pneus de motos.  

Dans les années 1980, le nouveau système de pneus Continental a représenté une étape véritablement révolutionnaire. Pour la première fois, le pneu ne repose plus sur les surfaces extérieures de la jante mais la saisit de l'extérieur. Cela a apporté une série d'avantages, notamment une meilleure qualité de roulement et une meilleure tenue de route par temps humide. Mais le plus important, c'est que la voiture pouvait être conduite même avec un pneu crevé.  

Malheureusement, la production est restée limitée à l'époque en raison des coûts élevés. Mais cette création révolutionnaire a donné un coup de fouet à l'image de Continental et a servi de base précieuse pour d'autres innovations au 21e siècle.     

Ancienne publicité Continental faisant la promotion d'un réparateur de pneus Ancienne publicité Continental faisant la promotion d'un réparateur de pneus

Une crevaison ne doit pas empêcher de progresser

L'idée que nous avons développée dans les années 1980 se retrouve aujourd'hui dans nos pneus autoportants à flancs renforcés. Et 80 est vraiment le chiffre magique ici : un flanc renforcé permet aux conducteurs de parcourir 80 kilomètres à une vitesse maximale de 80 km/h en cas de crevaison. De plus, comme il n'est pas nécessaire de transporter une roue de secours, cela permet de libérer 80 litres d'espace dans le coffre. Vous n'utilisez pas de pneus à flancs renforcés ? Pas de problème. ContiSeal est une couche d'étanchéité collante et visqueuse qui colmate instantanément 80 % des crevaisons. Cette technologie permet de garder l'air emprisonné à l'intérieur et le pneu gonflé, sans impact sur la tenue de route de la voiture dans des circonstances normales.

La technologie de l'entretien préventif s'avère de plus en plus précieuse pour atténuer les problèmes des véhicules avant qu'ils ne deviennent graves - et les pneus ne font pas exception. Environ 40 % des pannes soudaines de roues sont dues à des pneus sous-gonflés. Notre système de surveillance de la pression des pneus (TPMS) alerte les conducteurs dès que la pression baisse, afin qu'ils puissent faire l'appoint dès que possible et continuer à conduire en toute sécurité. 

Des pneus intelligents pour des trajets plus sûrs et plus agréables

La prochaine génération de capteurs de pneus fera bien plus que surveiller la pression. Continental travaille actuellement sur des systèmes qui enregistreront également les températures anormales, détecteront les changements dans la profondeur de la bande de roulement et se répareront même pendant que vous conduisez.

Continental C.A.R.E. est l'acronyme de Connected, Autonomous, Reliable and Electrified. Des capteurs communiquent sans fil des informations vitales sur chaque pneu au système d'exploitation principal de la voiture et à son conducteur. Des pompes centrifuges intégrées ajoutent automatiquement de l'air si nécessaire, optimisant la pression pour chaque situation de conduite et fournissant des compléments vitaux en cas de perte d'air.

En fin de compte, les capteurs de pneus de plus en plus intelligents offrent toute une série d'avantages, notamment une réduction des coûts de réparation et d'entretien, un rendement énergétique maximal et une conduite plus sûre et plus confortable. Les pannes ne font peut-être pas encore partie du passé, mais c'est un pas essentiel dans la bonne direction. 

Contenu lié