#Soin et entretien des pneus

Tire Pressure Monitoring System (TPMS)

Contrôle en temps réel de la pression des pneus

Quelques faits

Avantages des systèmes de contrôle de la pression des pneus

  • Le TPMS surveille en permanence la pression de gonflage des pneus et alerte le conducteur si elle tombe en dessous d'un certain niveau.
  • Ce dispositif de sécurité permet également de réduire la consommation de carburant et les émissions de CO2 de votre voiture.
  • Les caractéristiques de performance des pneus sont optimisées et leur durée de vie est prolongée.

La sécurité et le confort de conduite sont directement liés à l'état à long terme de vos pneus. S'ils sont en mauvais état, ce n'est qu'une question de temps avant qu'une catastrophe ne survienne. Environ 40 % de tous les incidents de défaillance inattendue des pneus, par exemple, sont causés par des pneus sous-gonflés.

Pour résoudre ce problème, Continental a mis au point un système de surveillance de la pression des pneus (TPMS) qui fonctionne avec les capteurs de roue et les systèmes de freinage pour alerter le conducteur d'une pression insuffisante des pneus par le biais d'un témoin lumineux sur le tableau de bord.

Le TPMS surveille en permanence et de manière fiable la pression de gonflage en temps réel. En cas de perte de pression en dessous d'un seuil de sécurité, il alerte immédiatement le conducteur pour qu'il prenne des mesures. Utilisé correctement, le TPMS peut améliorer la sécurité de la conduite en éliminant une cause fréquente d'accidents.

Cela semble assez impressionnant, non ? Eh bien, ce n'est pas tout. Un autre avantage de ce dispositif de sécurité inestimable est qu'il réduit la consommation de carburant et les émissions de CO2 de votre voiture.

Si les pneus d'une voiture sont sous-gonflés de seulement 0,3 bar, par exemple, le véhicule consomme 1,5 % de carburant en plus et produit une quantité correspondante d'émissions de CO2.

Les avantages d'un TPMS sont bien plus nombreux, notamment :

  • L'optimisation des caractéristiques de performance des pneus, des performances de freinage à la protection contre l'aquaplanage ;
  • Prolongation de la durée de vie des pneus ;
  • Signal d'avertissement lié à la vitesse ;
  • Systèmes construits avec une architecture modulaire pour une fonctionnalité évolutive 

Compatible avec une gamme complète de solutions mécaniques Continental.

Mesures directes de pointe avec TPMS

Examinons de plus près le fonctionnement interne d'un système de contrôle de la pression des pneus. Comment fonctionne-t-il ?

Les mesures sont prises directement dans le pneu. Des capteurs alimentés par batterie, montés sur la jante et intégrés à la valve, mesurent la pression du pneu. Ces données sont codées et transmises dans un signal à haute fréquence à un récepteur. Un logiciel dédié dans le dispositif de contrôle traite ensuite l'information et l'affiche sur le tableau de bord du véhicule.

En effet, grâce à ces capteurs dédiés, le conducteur a désormais un contrôle total sur les changements de pression des pneus. Et surtout, il est averti avant qu'une situation critique ne se produise.

Le logiciel TPMS est si sophistiqué qu'après avoir évalué les données collectées, il peut calculer le taux de fuite de pression. Les autres fonctions du logiciel sont des avertissements normalisés à l'approche de limites spécifiques, une comparaison permanente de la température des pneus, l'identification automatique des pneus et la vérification des pneus de secours.

Le TPMS peut même distinguer si le véhicule est en mouvement ou à l'arrêt, et ajuste la fréquence des capteurs en conséquence. Lorsqu'un véhicule est en mouvement, par exemple, la pression et la température des pneus sont contrôlées toutes les quelques secondes, et le TPMS fournit les relevés en continu. En revanche, si le véhicule est à l'arrêt, le TPMS prend des mesures à des intervalles plus longs. Les relevés ne sont transmis qu'après qu'un changement de pression a été détecté.

Réglementations légales en Europe pour le TPMS

La Commission européenne a adopté une loi qui impose l'installation de systèmes intégrés de surveillance de la pression des pneus sur toutes les nouvelles voitures fabriquées depuis 2014.

De nombreux véhicules sont déjà équipés d'un TPMS de série. Ces systèmes peuvent également mettre leurs données à la disposition d'autres systèmes du véhicule, par exemple le système de freinage. Cependant, même si votre véhicule est équipé d'un TPMS, cela ne signifie pas que vous devez entièrement cesser d'effectuer un contrôle manuel de la pression des pneus de temps en temps. Continental recommande de vérifier la pression des pneus une fois toutes les deux à quatre semaines comme mesure de précaution de routine.

En lien avec cet article :




Recherchez-vous un point de vente ?