Scene from a historic tire production plant.
Constantly moving forward

History

L'histoire de Continental

Aller toujours de l'avant

Plus de 150 ans d'innovation et de progrès

Le succès de Continental remonte à 1871, lorsque l'entreprise a été créée à Hanovre, en Allemagne. Chaque fois que des personnes s'efforcent de transformer leurs idées de mobilité en réalité, nous sommes prêts à les aider.

C'est le fil conducteur qui jalonne toute notre histoire ; nos technologies, systèmes et solutions de services rendent la mobilité et le transport plus durables, plus sûrs, plus pratiques, plus personnalisés et plus accessibles.

Cela fait beaucoup de terrain à couvrir, pour ainsi dire, mais vous trouverez ici un résumé des phases clés en plus de 145 ans d'innovation et de progrès - et un aperçu alléchant du futur.

La route vers la durabilité (1991 - aujourd'hui)

2021

Continental a pour objectif de devenir l'entreprise de pneumatiques la plus novatrice au monde. Le Conti GreenConcept souligne notre engagement à montrer la voie en termes de responsabilité environnementale et sociétale d'ici 2030.

2018

La laboratoire expérimental « Taraxagum Lab Anklam » a ouvert en 2018 à Mecklenburg-Vorpommern, en Allemagne. Le laboratoire mène des recherches de pointe sur la culture et le traitement de pissenlits russes comme source alternative de matière première à l'hévéa, une grande avancée vers une production de pneus respectueuse de l'environnement.

ContiConnect, la plateforme de pilotage digitale de Continental, permet de rendre facilement les flottes plus efficientes, durables et bien entretenues.

Image showing the ContiConnect interface of a vehicule

2013

L'usine ContiLifeCycle voit le jour en 2013 et aborde le sujet de la durée de vie des pneus poids lourds Continental. En combinant de façon tout à fait unique le recyclage de gomme et le rechapage des pneus poids lourds, Continental développe une solution durable qui prolonge la durée de vie des pneus tout en réduisant considérablement les coûts.

Tire showing the ContiLifeCycle idea

2007

En 2007, Continental acquiert Siemens VDO Automotive AG et devient l'un des cinq principaux fournisseurs du secteur automobile dans le monde entier. Simultanément, l'entreprise renforce sa présence en Europe, en Amérique du Nord et en Asie.

2003

Le ContiSportContact 2 Vmax , le premier pneu de route au monde homologué pour des vitesses jusqu'à 360 km/heure, est dévoilé en 2003. Plus tard, Continental est officiellement reconnu par la société Guinness World Records comme vendant les pneus de route les plus rapides au monde.

1991

Compte tenu de l'impact écologique du pneu, de nouvelles semences sont plantées en 1991. Continental lance le ContiEcoContact, le tout premier pneu durable au monde, qui prouve que le respect de l'environnement peut se faire sans négliger la performance ou la sécurité.

Les ingénieurs ont veillé en particulier à réduire la résistance au roulement et l'usure du pneu, de façon que le ContiEcoContact dure beaucoup plus longtemps et laisse nettement moins de résidus de gomme sur le tarmac (par rapport à un pneu conventionnel).

Un autre avantage pour l'environnement - et pour les coûts de fonctionnement du conducteur - est qu'il améliore la consommation de carburant du véhicule. Aujourd'hui, le ContiEcoContact est à sa cinquième génération et continue d'être classé parmi les meilleurs par des essais indépendants.

Zoom on a corner of a vehicule

Moments dans le temps : l'art de la publicité

L'âge d'or du transport et de la mobilité a été une grande source d'inspiration pour une autre forme d'art émergente : la publicité. Dans les archives de Continental, on trouve une impressionnante collection d'affiches, reflétant non seulement les qualités de nos produits, mais aussi les aspirations de nos clients.
Sur chacune d'elles, il est question de performance, de sécurité ou simplement du charme de voyager vers des contrées exotiques ; il y a tant à savourer sur ces clichés colorés d'histoire culturelle.

Internationalisation (1961 - 1990)

1987

La reprise du fabricant de pneus américain General Tire en 1987 a conduit à l'établissement d'une nouvelle filiale internationale : Continental Tire North America, Inc.

1979

En 1979, Continental reprend l'activité pneus européenne de Uniroyal pour une base plus large en Europe. Six ans plus tard, c'est au tour de l'activité pneus de l'entreprise autrichienne Semperit d'être achetée.

1972

Une grande innovation est dévoilée en 1972, lorsque Continental lance le pneu hiver studless ContiContact. Il représente une amélioration importante de la sécurité routière lorsqu'il s'agit de conduire dans des conditions extrêmement difficiles.

1967

La demande de pneus de différents types et les différentes utilisations ont crû en même temps que le développement dynamique de la construction automobile mondiale. Pour rester en phase avec les exigences du marché, Continental a créé un centre d'essais dédié. Le centre d'essais de pneus Contidrom a ouvert en 1967 près de Lüneburg Heath.

Vue aerienne du Contidrome

Point fort: La première voiture sans conducteur

En 1968, la première voiture sans conducteur à commande électronique prenait la piste de notre centre d'essais Contidrom, à la stupéfaction de la presse et du public. L'objectif de ce projet visionnaire était de déterminer la façon dont les pneus pouvaient être testés avec précision en utilisant des méthodes scientifiques dans des conditions programmées. Dans un autre sens, les ingénieurs Continental ouvraient toutefois la voie à la conduite autonome.

Aujourd'hui, Continental continue de travailler sur de nouvelles technologies pour aider à la conduite autonome. La plateforme CUbE – « Continental Urban Mobility Experience » est utilisée actuellement sur des circuits d'essais fermés - cette plateforme peut être activée via une application Smartphone pour transporter les passagers en toute sécurité vers la destination de leur choix. Ailleurs, des chercheurs explorent le potentiel des trajets sur grandes routes automatisés et du guidage automatique dans un parking. Le fait de supprimer l'obligation d'avoir un conducteur donne également des idées pour l'intérieur de la voiture : Les ingénieurs Continental peuvent le remodeler en quelque chose d'aussi cosy et chaleureux qu'un salon.

Succès de course (1931 - 1960)

1960

Continental commence à produire en masse des pneus radiaux pour la première fois en 1960. L'entreprise instaure la lettre ''R'' pour désigner ces pneus, désignation qui deviendra plus tard la norme pour les fabricants de pneus du monde entier.

1955

En 1955, Continental est la première entreprise allemande à fabriquer des pneus tubeless pour les voitures particulières, en prenant en compte les exigences des constructeurs automobiles. Ces pneus sont largement supérieurs en termes de fiabilité par rapport aux pneus classiques.

largeur de roue de l'un des premiers pneus tubeless

1952

En 1952, Continental propose les premiers pneus en Europe conçus spécialement pour l'hiver et le gel, М+S (Mud and Snow).

1951-1955

Travaillant en étroite collaboration avec Daimler-Benz et Porsche, Continental réitère ses succès d'avant-guerre sur les circuits automobiles entre 1951 et 1955. Des pilotes comme Stirling Moss, Karl Kling et Juan Manuel Fangio ont gagné le Grand Prix de France, d'Angleterre, des Pays-Bas et d'Italie dans des voitures équipées de pneus Continental Haute vitesse.

1945

Avec la fin de la guerre en 1945, le gouvernement militaire britannique autorise les usines de Hanovre à reprendre la production.

Continental pendant la 2e guerre mondiale

1939-1945

Après le déclenchement de la seconde guerre mondiale en 1939, la production de pneus et de caoutchouc est étroitement réglementée pour répondre aux besoins militaires pour les pneus de camions et d'avions, ainsi que pour la fabrication de vêtements, chaussures et autres fournitures. Comme de nombreux sites industriels allemands à cette époque, Continental recourt au travail forcé fourni par le « 3e Reich ». Cet épisode honteux est fort regrettable et fait l'objet actuellement d'une étude historique qui sera publiée en 2021.

Des pionniers inventifs (1901 - 1930)

1928

Continental fabrique le premier pneumatique agricole en Europe.

Usine Continental

1926

Le noir de carbone est adopté pour la production de pneus en 1926, utilisé comme charge de renforcement pour donner au pneu davantage de résistance à l'usure et au vieillissement - de même que sa couleur caractéristique.

1921

En 1921, Continental est la première entreprise allemande à mettre sur le marché le pneu câblé. Le tissu en fibre de câble est plus souple, ce qui représente une amélioration importante par rapport au tissu tissé plus rigide.

1909

Il n'est pas question uniquement de pneus de voiture. L'aviateur pionnier, Louis Blériot, est entré dans l'histoire en réalisant la première traversée aérienne de la Manche en 1909. C'était du tissu Aeroplan de Continental qui drapait les ailes et le fuselage de son avion.

Avion d'époque volant au-dessus de l'océan

1908

Continental invente la jante détachable pour les voitures berlines en 1908, une innovation remarquable pour aider à économiser du temps et des efforts lorsqu'il s'agit de changer un pneu.

1901

Le 25 mars 1901, la première des automobiles de Karl Benz, qui s'appelleront par la suite Mercedes, est équipée de pneumatiques Continental. Elle remporte une victoire sensationnelle à la course automobile Nice-Salon-Nice, avec une distance de 414 kilomètres parcourue en 6 heures 45 minutes et 48 secondes. Cette victoire se révèle être une publicité formidable et dynamise le développement de nouveaux modèles de pneus.

Pilote de course d'époque à bord de sa Mercedes-Benz

L'esprit d'optimisme (1871-1900)

1892

1892 fut une étape importante lorsque Continental devient la première entreprise allemande à fabriquer des pneumatiques pour les bicyclettes.

1875

L'image d'un cheval qui se cabre apparaît pour la première fois sur les produits Continental en 1875 - sur la base de l'écusson de la ville de Hanovre - et est adoptée officiellement comme logo de l'entreprise en 1882.

1871

L'entreprise Continental Caoutchouc & Gutta-Percha est fondée à Hanovre le 8 octobre 1871, 15 ans avant la fabrication de la première automobile. La production de l'usine principale, rue Vahrenwalder, comprend du tissu caoutchouté pour les imperméables, les bouillotes et les pneus solides pour les bicyclettes et les calèches.

Old poster showing the landscape with a factory

POINT FORT : POURQUOI UN CHEVAL ? LE LOGO DES PNEUS CONTINENTAL REMONTE À 1875

Le cheval qui se cabre est l'un des logos les plus familiers dans le secteur automobile, symbolisant la force, l'agilité et l'endurance. Il a pris plusieurs formes au fil des années. Mais comment et pourquoi est-il devenu le symbole des pneus Continental ?

On doit la première apparition du cheval à un vétérinaire dénommé Hartmann qui a inventé des « tampons pour sabots » fabriqués à partir de caoutchouc souple et conçus pour éviter aux chevaux de glisser sur les surfaces glacées. Il détenait le brevet, tandis que Continental produisait et distribuait les tampons. Chaque tampon pour sabot portait une image d'un cheval qui se dressait sur ses jambes arrières.

Mais la portée plus large du cheval émane des racines de l'entreprise, à Hanovre, en Allemagne ; le cheval de course pur-sang du même nom est un symbole traditionnelle de la région. Il est apparu pour la première fois sur l'écusson du duc de Brunswick-Lunebourg au 14e siècle et est encore utilisé aujourd'hui dans le Land de Basse-Saxe.

Un aperçu de l'avenir

Le futur de la mobilité est durable, neutre en carbonne et gaspille peu de ressource. Toujours à la pointe des tendances de dévelopement, Continental s'est fixé des objectifs durables ambitieux - et prends des actions concrètes pour y parvenir. Le GreenConcept de Continental est l'incarnation de toutes les innovations passionnantes à l'origine de ce changement.

Image montrant le GreenConcept

Présenté au salon IAA Mobility 2021, il combine une multitude d'éléments destinés à réduire l'empreinte environnementale du pneu. Certains de ces élements ont été mis au point par Continental et sont déjà utilisés dans les produits actuels, d'autres sont encore en phase de développement ou de test. Le GreenConcept est fabriqué à partir de matières premières renouvelables comme le caoutchouc naturel issu de pissenlits, le silicate issu de cendres de balles de riz, ainsi que des huiles et des résines végétales. Il contient également une part importante de matériaux recyclés, réutilisant tout, des bouteilles en PET au caoutchouc de pneus usés, afin de réduire la quantité de matières premières vierges nécessaires à la production du pneu. Chaque aspect de la conception du pneu a été optimisé, ce qui le rend jusqu'à 40 % plus léger que les pneus standard actuels. Sa bande de roulement peut être renouvelée et il est équipé de capteurs intelligents qui rendront la conduite plus sûre, plus confortable et plus efficace.

Contenu lié

Découvrez la gamme

de pneus Continental